Équipe

De ville en forêt dit bonjour au monde

« L’espoir de l’avenir, il est dans la nature et dans les hommes qui restent fidèles à la nature. » Félix-Antoine Savard – Le Barachois

J’ai grandi avec un désir infini d’humanité et de nature, la tête et le coeur bien alignés sur un idéal de justice et de présence au monde.

Éducatrice, organisatrice communautaire et entrepreneure sociale, je suis engagée à fond depuis plus de trente ans dans la résolution de problèmes sociaux et environnementaux dans les collectivités.

Face à la perte de biodiversité par toute la planète, les progrès révélés par la science confirment que le renversement de la tendance actuelle reste à la portée des humains. Même si les gestes à petite échelle peuvent sembler bien dérisoires, aujourd’hui, c’est justement sur le changement à l’échelle humaine et au quotidien que je me concentre.

En rêvant la contribution de De ville en forêt, j’ai imaginé les espaces de vie, de jeu et d’aventure avec la Nature comme autant de territoires fertiles à l’adoption de pratiques et de comportements mieux adaptés à nos écosystèmes. Non seulement pour apprendre à mieux traiter la Nature et lui donner une chance de se refaire une santé. Mais également pour accroître notre exigence envers notre société face aux choix cruciaux qui s’imposent à elle.

Aujourd’hui, il s’agit pour nous, chez De ville en forêt, de non seulement transmettre les savoirs qui habilitent les personnes à réduire leur empreinte mais de les encourager, seules, en famille, en groupe, à réexaminer leur éthique personnelle en lien avec la Nature.

Il est également question d’aider les organisations des secteurs public, privé et associatif qui sont en relation avec les amants de la nature et les populations locales. Le but étant encore et toujours, par l’éducation et l’engagement responsable, de faire en sorte que l’empreinte écologique du plein air et du tourisme de nature devienne inversement proportionnelle aux services rendus par la Nature dans la vie de tous et chacun.

De ville en forêt compte sur une communauté de collaboratrices et de collaborateurs pour rendre ses services par les villes, les zones rurales et l’arrière-pays. Au Québec et au-delà de ses limites, à la rencontre des communautés francophones ailleurs au Canada. Et toujours avec un souci d’innovation ou alors de réinvention des modes plus traditionnels d’intervention.

Appelez-nous! 

Danielle Landry, présidente-fondatrice de De ville en forêt 

Allez voir les projets en cours
E-180.com connecte GRATUITEMENT des gens aux intérêts similaires afin qu’ils partagent des connaissances face à face, en personne. De ville en forêt a affiché des offres et des demandes de partage de connaissances. C’est ouvert à toutes et tous. 

Danielle est conseillère en éthique écoresponsable et maître instructrice pour le programme Sans trace.

Elle est présidente-fondatrice de De ville en forêt.

  Pour communiquer avec Danielle Landry

Voir les projets de Danielle

Danielle Landry

C’est sûrement Danielle qui vous répondra quand vous communiquerez avec nous. Elle se fera un plaisir d’examiner vos besoins. Puis elle vous proposera un accompagnement, une formation ou le développement d’un grand projet communautaire à la mesure de vos objectifs. Le plus souvent possible, elle se déplacera chez vous. Elle pourra aussi vous convier à la rejoindre en pleine nature.

Elle sera toujours généreuse de ses conseils en éthique écoresponsable. N’hésitez pas à la contacter.

Parcours professionnel 

Danielle Landry a plus de trente ans d’expérience dans l’éducation et la résolution de problèmes sociaux et environnementaux, dont plusieurs années d’expérience consolidée dans des postes à responsabilité au sein de la fonction publique et du secteur sans but lucratif. Six distinctions d’envergure métropolitaine et canadienne sont venues reconnaître sa capacité d’innovation, son leadership et l’impact de son action dans les collectivités.

Plus récemment, elle a été nommée commissaire supplémentaire à l’Office de consultation publique de Montréal, un organisme indépendant qui a pour mission de réaliser des mandats de consultation publique sur des projets relevant de compétences municipales en urbanisme et en aménagement du territoire.

Adepte de la randonnée depuis toujours, Danielle a longtemps pratiqué l’initiation au plein air auprès de tout-petits, d’adultes avec des handicaps physiques ou intellectuels, et de familles nouvellement arrivées au pays. Elle a également été impliquée dans des projets de conservation de la nature au Québec et aux États-Unis.

Sa rencontre avec l’éthique Sans trace a donné une dimension nouvelle à son engagement social et environnemental. Et c’est ainsi que tout naturellement l’idée de se consacrer professionnellement à rehausser la participation des individus et des organisations à la préservation de la biodiversité a commencé à prendre forme. 

En 2015, après avoir réussi un MOOC en développement durable, Danielle a obtenu son attestation de maître instructrice Sans trace auprès de l’Adirondack Mountain Club et du Leave No Trace Center for Outdoor Ethics, aux États-Unis, de même que sa certification en secourisme en milieu sauvage et éloigné, au Québec.

La même année, elle a complété une formation à l’Art of Mentoring Nature Connection auprès de la Vermont Wilderness School. Enfin, elle a obtenu une bourse d’un an du gouvernement du Québec qui l’a aidée à achever avec succès un programme de spécialisation professionnelle en lancement d’entreprise et service à la clientèle auprès de SAJE Accompagnateur d’entrepreneurs.

Forte de l’appui de tout un réseau de sympathisantes et sympathisants, c’est finalement en décembre 2016 que Danielle a pu démarrer les opérations de De ville en forêt. Aujourd’hui, son entreprise est fournisseur autorisé pour Sans trace Canada et partenaire éducatif du Leave No Trace Centre for Outdoor Ethics. L’entreprise est aussi membre associé chez Aventure Écotourisme Québec et partenaire de Rando Québec

Le bureau de De ville en forêt est situé dans le Mile End, un quartier d’innovation à Montréal.

Qualifications

  • Leave No Trace Center for Outdoor Ethics : Attestation de maître instructrice Sans trace
  • Impact Santé et Croix-Rouge canadienne : Certifications en secourisme : 1) Général – RCR C & DEA; 2) Milieu sauvage et éloigné – avancé RCR-DEA C (40 heures)
  • Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : Diplôme d’études professionnelles – Service à la clientèle + Attestation de spécialisation professionnelle – Lancement d’entreprise
  • Université Laval : Attestation de réussite – MOOC Développement durable
  • Ministère de l’Éducation : Brevet d’enseignement et Permis d’enseigner

Alexandre Royer-Lavallée

Alexandre conçoit pour De ville en forêt un projet de vulgarisation scientifique. Il vient d’établir un état de la recherche sur les effets des savons biodégradables sur l’eau dans les aires de récréation fréquentées par les adeptes de plein air. 

Parcours professionnel

Alexandre a reçu en 2015 une accréditation en animation scientifique du Réseau Technoscience (anciennement le Réseau CDLS-CLS).

Membre de l’Ordre des chimistes du Québec, il est actuellement étudiant à la maîtrise en Sciences de l’eau à l’INRS-ETE.

Alexandre s’implique dans l’organisation d’événements scientifiques et environnementaux, comme le Congrès Eau Terre Environnement (2016), la Semaine rimouskoise de l’environnement (2013 et 2014) et le Colloque de vulgarisation scientifique «La nature dans tous ses états» (2013). Il anime l’émission hebdomadaire de vulgarisation scientifique Science Énergie sur les ondes de CKIA FM. 

Qualifications

  • Membre de l’Ordre des chimistes du Québec
  • Institut national de la recherche scientifique : Centre Eau Terre Environnement: Candidat à la maîtrise – Sciences de l’eau
  • Université du Québec à Rimouski : baccalauréat en Chimie de l’environnement et des bioressources
  • Conseil de développement du loisir scientifique – Réseau CDLS-CLS : Attestation de formation – Animation scientifique

Alexandre est chimiste et animateur scientifique.

  Pour en savoir plus sur le projet d’Alexandre

IMG_7550

Émilie est éducatrice plein air.

  Pour en savoir plus sur le projet d’Émilie

Émilie Rochette-Jalbert

Émilie travaille avec De ville en forêt à développer un outil favorisant l’éducation et l’implication en matière d’écoresponsabilité chez les jeunes participants aux événements de plein air en milieu naturel.

Parcours professionnel 

Émilie a gradué en 2013 du baccalauréat en Animation et recherche culturelles et poursuit ses études à l’UQAM dans le cadre du programme en intervention en contexte de plein air.

Elle a travaillé au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles comme naturaliste interprète, puis dans un centre de loisirs pour adolescents où elle a constaté la nécessité de faire renouer les jeunes avec leur environnement naturel.

Elle travaille pour l’organisme Persévérons ensemble et continue de développer, entre autres, le projet Toucher le sommet, qui permet à des jeunes de 15 à 24 ans à risque de décrochage de se préparer pendant 10 semaines à réussir l’ascension d’une montagne.

Qualifications

  • Baccalauréat en animation et recherche culturelles
  • DESS en intervention en contexte de plein air (en cours)

Danny Deslongchamps

Danny travaille avec De ville en forêt à démocratiser de nouvelles normes éthiques dans le plein air par la pratique du Sans trace au Québec. 

Parcours professionnel 

Danny est guide certifié de l’Association Canadienne des Guides de Montagne. Il fait partie d’une nouvelle génération de guides professionnels dans l’Est du Canada qui initie une culture du plein air responsable. Son but est de permettre aux gens de sortir de leur zone de confort dans les grands espaces sauvages tout en préservant le patrimoine naturel. Il est aussi formateur de secourisme en régions isolées pour l’entreprise Sirius.

Guide pour les Randonnées Du Pèlerin, un organisme sans but lucratif chrétien qui allie retraite spirituelle, randonnée pédestre et pèlerinage, Danny agit comme chef d’expédition. Il est responsable de la préparation, de l’organisation et de l’encadrement des groupes en randonnée de plusieurs jours en milieux éloignés, dans le Nord-Est de l’Amérique.

Lorsqu’il n’est pas en train de jouer dehors, Danny travaille comme directeur technique graphique chez Ubisoft, une entreprise de jeux vidéo, où il œuvre depuis plus de quinze ans.

Qualifications

  • Association Canadienne des Guides de Montagne : Certification de guide de randonnée
  • Rando Québec / Gouvernement du Québec : Brevet d’accompagnateur de randonnée pédestre niveau 1
  • Sirius : Secourisme Premier intervenant en régions isolées
  • Baccalauréat en théologie
  • Design et animation 3D en jeux vidéo

Danny est guide de longue randonnée.

  Pour en savoir plus sur le projet de Danny