ReduireVotreEmpreinte

Reconnecter

Tourisme

Valoriser

Quatre décennies de recherche et développement: Les 7 principes Sans trace© reconnus au Québec et dans plus de 80 pays à travers le monde

Cette vidéo du National Park Service aux États-Unis démontre l’importance des 7 principes Sans trace©  dans la préservation du caractère naturel des aires de récréation. Pour aujourd’hui et les prochaines générations. Dans l’arrière-pays comme en milieu urbain. 

Cette vidéo n’est malheureusement pas disponible en version française.

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

Un seul et même message pour tous et partout

Le programme Sans trace est à l’œuvre depuis quarante ans d’un bout à l’autre des États-Unis dans le but de réduire au minimum l’empreinte écologique des visiteurs dans les aires naturelles. Le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics y anime un vaste réseau de partenariat avec plusieurs centaines d’entreprises et d’organismes gouvernementaux et non gouvernementaux qui rend possible la transmission des 7 principes Sans trace© auprès de millions d’enfants et d’adultes chaque année en milieu urbain et dans l’arrière-pays.

Les 7 principes Sans trace© tirent en grande partie leur force de ce partenariat qui permet de communiquer un seul et même message, positif, consistant et universel, en ce qui a trait au comportement qui est attendu des visiteurs dans les aires de nature.

Éduquer et faire apprécier la nature

En transmettant le Sans trace, on s’éloigne radicalement d’un modèle axé sur la réglementation. On mise plutôt sur l’éducation et l’appréciation de la nature pour développer la capacité des visiteurs à optimiser leur processus de décision dans leurs activités récréatives.

À la base du programme Sans trace, on retrouve une éthique de la responsabilité envers le monde naturel. Cette éthique s’incarne dans une série de principes appelée tout simplement les 7 principes Sans trace©. Ces principes sont fondés sur une base scientifique. Ils fournissent des balises claires à la portée des visiteurs de tout âge et degré d’expérience. Ils s’accompagnent de techniques de réduction des impacts qui ont été éprouvées. De conseils sont fournis pour le choix judicieux de l’équipement minimum requis.

L’enseignement des 7 principes Sans trace© gagne en efficacité lorsqu’il est possible de lier chaque principe aux caractéristiques écologiques et problèmes propres à un territoire donné.

Les 7 principes Sans trace© existent en dix-sept versions adaptées aux environnements et aux activités de plein air les plus populaires. De plus, une version concerne les enfants et une autre vise les activités dans les aires naturelles en milieu urbain.

La formation pour l’enseignement du Sans trace

Aucune certification n’est requise pour enseigner le Sans trace auprès de groupes d’enfants ou d’adultes. Le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics et Sans trace Canada, son représentant au Canada, maintiennent le standard de qualité du programme en exigeant des formatrices et formateurs qu’ils suivent la formation requise auprès de leurs fournisseurs ou des entrepreneurs autorisés.

Du matériel éducatif s’adressant à tous les publics est disponible en plus de deux trousses qui ont été conçues pour la transmission des 7 principes Sans trace© auprès des jeunes du primaire et du secondaire.

Le programme Sans trace au Canada

Chez nous, Sans trace Canada développe un réseau de partenaires désireux de contribuer à la promotion de l’usage responsable de nos aires naturelles afin qu’elles demeurent  à jamais des lieux propices à l’émerveillement, à l’inspiration et à l’exploration.  Il vend également le matériel servant à la promotion et à la transmission des 7 principes Sans trace©.

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

La fréquentation de masse ne va pas sans impact

Le concept Sans trace remonte aux années ′60 alors qu’on commence à prendre la mesure des impacts biophysiques entraînés par une hausse de la fréquentation des aires protégées par une toute nouvelle population en quête d’activités récréatives.

Dans les années ′80, le Service des forêts du département de l’agriculture des États-Unis initie le programme Sans trace dans le but de promouvoir une éthique du plein air et des pratiques durables auprès des visiteurs et des campeurs.

En 1990, fort du partenariat qui s’est développé avec les autres agences fédérales, le Service des forêts demande à la National Outdoor Leadership School (NOLS) de l’aider à concevoir un programme de formation pour l’enseignement des pratiques de réduction d’impact qui soit scientifiquement fondé.

Trois ans plus tard, pressés de généraliser l’éveil et l’éducation au respect des aires naturelles, des acteurs de tous les horizons du plein air (entreprises, associations sportives, manufacturiers, organisations sans but lucratif, NOLS et les agences fédérales) font l’unanimité autour de l’idée de confier le programme Sans trace à une organisation indépendante.

La Sporting Goods Manufacturers Association incorpore en 1994 l’organisation Leave No Trace avec le soutien financier additionnel de la Outdoor Recreation Coalition of America. En 2002, l’organisation adopte la nouvelle appellation sous laquelle elle opère toujours : Leave No Trace Center for Outdoor Ethics

Quarante ans de progrès

Aujourd’hui, le programme Sans trace en est à sa quatrième décennie de développement. Des millions de dollars ont été investis dans la recherche scientifique, la formation et la livraison du programme à travers les 50 États du pays.

Face aux nouvelles tendances, les principes ont été adaptés aux milieux urbains et à dix-sept activités récréatives pratiquées dans les aires naturelles. Ils existent également dans une version spécialement appropriée aux enfants.

Au plan international, plus 80 pays ont bénéficié des ressources professionnelles du Leave No Trace Center for Outdoor Ethics

De nouveau cette année, des milliers de formateurs transmettront les 7 principes Sans trace© à des millions d’individus aux États-Unis grâce à un immense réseau de partenariat.

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

Les 7 principes Sans trace©

À la base du programme Sans trace, on retrouve une éthique de la responsabilité envers le monde naturel. Cette éthique s’incarne dans 7 principes.

  • Ces principes sont fondés sur une base scientifique.
  • Ils fournissent des balises claires à la portée des visiteurs de tout âge et degré d’expérience.
  • Ils s’accompagnent de techniques de réduction des impacts qui ont été éprouvées.
  • Lorsque cela s’applique, des conseils sont fournis pour le choix judicieux de l’équipement minimum requis.
  • En liant chacun des principes aux caractéristiques écologiques et problèmes propres à un territoire donné, l’enseignement des 7 principes Sans trace© gagne en efficacité.

Les 7 principes Sans trace©

  1. Préparez-vous et prévoyez
  2. Utilisez les surfaces durables
  3. Gérez adéquatement les déchets
  4. Laissez intact ce que vous trouvez
  5. Minimisez l’impact des feux
  6. Respectez la vie sauvage
  7. Respectez les autres usagers

Adaptation des 7 principes Sans trace©

Les 7 principes Sans trace© existent en dix-sept versions adaptées aux environnements et aux activités de plein air les plus populaires. De plus, une version concerne les enfants et une autre vise les activités dans les aires naturelles en milieu urbain.

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

Les 7 principes en détail + Principes écoresponsables additionnels

Au Québec, on réduit son empreinte en nature

Le Sans trace explique en bonne partie la qualité de l’expérience dans les parcs aux États-Unis où il est implanté depuis quarante ans. Au Québec, le mouvement en faveur d’une pratique plus responsable du plein air est également bien vivant.

Sans trace Canada / Leave No Trace Canada est l’une des quatre branches du Leave No Trace Centre for Outdoor Ethics à l’international. L’organisation sans but lucratif a été fondée par un groupe d’acteurs convaincus au Québec et ailleurs au Canada dont Aventure Écotourisme QuébecMountain Equipment Coop, la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP).

Aujourd’hui, le Sans trace fait partie du programme de formation des guides et des autres professionnels du tourisme d’aventure et de plein air. Il est relayé dans les milieux associatifs et professionnels, tels que chez Aventure Écotourisme Québec, la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade, la Fédération québécoise du camping et du caravening ou l’Association des scouts du Canada etc.

D’autres organisations d’envergure telles que le Sentier international des Appalaches ou Parcs Québec l’ont intégré à leur approche éducative auprès des visiteurs. Et des dizaines d’organismes bien ancrés dans leur milieu incorporent eux aussi le Sans trace à leur opération. 

Partenaires de Sans trace Canada

Toute entreprise ou organisation voulant arborer son adhésion au Sans trace doit d’abord devenir partenaire de Sans trace Canada.

En 2016, De ville en forêt est devenue officiellement partenaire de Sans trace Canada et sa fournisseuse autorisée de services de formation au Québec et dans les communautés francophones ailleurs au Canada. L’entreprise relancera en 2017, au Québec et hors-les-murs des institutions d’enseignement, le programme menant à l’attestation des maîtres instructrices et maîtres instructeurs Sans trace. 

Bonnes pratiques

Les exemples de la Coopérative de solidarité Vallée-Bras-du-Nord et du Camp Quatre Saisons démontrent la pertinence du Sans trace en regard des préoccupations actuelles en matière de protection et de mise en valeur durable des aires naturelles.

De plus, ces deux exemples font la preuve de la résonance des 7 principes Sans trace© dans la vie des gens, et encore plus particulièrement des jeunes.

Quand la jeunesse s’implique pour l’environnement … dans la Vallée-Bras-du-Nord

 

 

 

 

(Tiré de la page de la Coopérative Vallée-Bras-du-Nord)

« Depuis 2015, en collaboration avec la Fondation ALCOA, nous avons mis de l’avant différentes offres en lien avec l’éducation à l’environnement et à l’éco-citoyenneté. Ce volet se décline de plusieurs façons et est présent dans différents projets mis de l’avant par notre coopérative. Le partenariat avec la Fondation ALCOA prévoit de former plusieurs leaders et ambassadeurs pour faire la promotion de l’environnement et plus largement, du développement durable. La Vallée Bras-du-Nord est très fière de ce partenariat et entend faire rayonner les bénéfices et les retombées positives de ce merveilleux projet et ainsi faire de la promotion du développement durable et de l’éco-citoyenneté, son fer de lance! »

Quand on réduit l’impact sur le milieu naturel… au Camp Quatre Saisons

(Tiré de la page du Camp Quatre saisons)

cqs-logo

« Nous sommes fiers de vous annoncer officiellement que le Camp Quatre Saisons est partenaire du programme “Sans trace Canada”. Chacun des membres du personnel employé au camp est formé afin de sensibiliser les invités du Camp Quatre Saisons à l’importance de minimiser l’impact de notre présence en pleine nature. Chaque participant d’un séjour au camp recevra un “Certificat jeunesse” pour souligner ses habiletés et son adhérence au code d’éthique en plein air. Cette formule se veut une action concrète qui accroît les bonnes pratiques environnementales en vigueur au Camp Quatre Saisons.

Activité jeunesse du programme sans trace

Le Camp Quatre Saisons s’est démarqué en 2009 avec deux projets finalistes pour les prix d’excellence de l’Association des camps certifiés du Québec: Catégorie “programmation” pour le projet Activité jeunesse du programme sans trace. L’idée de développer des activités du programme sans trace est selon nous la meilleure façon de bien sensibiliser les jeunes, car en utilisant le jeu comme moyen d’éducation, les usagers du camp prennent plaisir à accroître leurs connaissances. Les modules de jeux (Teen module) que nous avons intégrés à notre programmation ont permis à nos écoliers et campeurs qui séjournent au camp d’expérimenter tout en s’amusant les principes de ce code d’éthique en plein air. Voilà un bel exemple de l’implication du camp pour faire valoir les bonnes pratiques environnementales en plein air. »

Exploitation et conservation des milieux naturels conciliées

En 2014, le Leave No Trace Center for Outdoor Ethics s’est adressé à un grand échantillon de gestionnaires d’aires protégées afin de l’aider à évaluer l’effet du programme Sans trace. 

Les résultats en bref:

  • Parmi les répondants, 50% disent observer huit formes principales d’impact lié aux activités récréatives de leurs visiteurs de l’ordre de modéré à extrême: gestion inadéquate des excréments humains, élargissement des sentiers, introduction d’espèces invasives, bruit, déchets, feux, dommage à la végétation, passage de véhicules tout-terrain, comportement inadéquat envers les animaux.
  • 77% font couramment appel aux 7 principes Sans trace© pour informer les visiteurs.
  • 37% affirment que les 7 principes Sans trace© sont modérément ou extrêmement efficaces dans la réduction des impacts liés aux activités récréatives.
  • 36% estiment que l’impact de la fréquentation a diminué au cours des dix dernières années grâce au programme Sans trace.
  • 41% déclarent que la quantité de déchets abandonnés dans les aires naturelles a diminué au cours des dix dernières années grâce au programme Sans trace.

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

Pratique exemplaire pour la durabilité environnementale au Québec

La Coopérative de solidarité Vallée-Bras-du-Nord est considérée par le milieu professionnel comme celle ayant la démarche de développement durable la plus aboutie et la plus intégrée (Tranquart, Manu (2013). Opérationnalisation des projets écotouristiques : Quelle ingénierie pour favoriser la durabilité environnementale?) Le programme Sans trace a justement été l’un des instruments de cette réussite.

De ville en forêt, fournisseuse autorisée de services de formation pour Sans trace Canada

En 2016, De ville en forêt est devenue officiellement partenaire de Sans trace Canada et fournisseuse autorisée de services de formation au Québec et dans les communautés francophones ailleurs au Canada. 

Notre entreprise respecte les normes de formation du Leave No Trace Center for Outdoor Ethics aux États-Unis dans la dispensation du programme Sans trace.

Structure du programme

Cours de maître instructrice ou maître instructeur

(Sans trace remplacera éventuellement l’appellation «moniteur» par  «maître instructeur».)

Ce cours s’adresse aux gens qui désirent approfondir leur connaissance des 7 principes Sans trace© et des techniques Sans trace et transmettre leur connaissance aux autres. Ce cours d’une durée de quatre à cinq jours se passe majoritairement sur le terrain et inclut un minimum de trois nuits en camping.  Les participants mettent en pratique un ensemble de techniques afin de réduire leur impact sur les milieux naturels et apprennent à enseigner ces compétences par des activités d’enseignement.  Les participants qui complètent ce cours sont aptes à donner le cours de «Principes et techniques» ainsi que les ateliers de sensibilisation.

Cours «Principes et techniques Sans trace» – Formation de monitrice ou moniteur

(Sans trace modifiera éventuellement l’appellation «ambassadeur».)

Ce cours, d’une durée de deux jours, se déroule majoritairement à l’extérieur et comprend généralement une nuit en camping.  Les participants apprennent à mieux comprendre les 7 principes Sans trace© sur lesquels reposent le programme Sans trace et découvrent des méthodes simples permettant de réduire leurs impacts négatifs sur les milieux naturels. Par des activités interactives, ils apprennent également à sensibiliser les autres aux pratiques éthiques en plein air.Suite à cette formation, les participants sont d’ailleurs encouragés à donner des ateliers de sensibilisation.

Atelier de sensibilisation

Il s’agit d’une activité d’une durée d’un jour ou moins qui peut prendre la forme d’une discussion au sujet des 7 principes Sans trace© ou d’un atelier d’une journée complète. Un atelier peut être personnalisé pour la clientèle à laquelle il s’adresse, par exemple un groupe Scout, un club de canot, les guides d’une entreprise etc.

Training Structure

Source de l’illustration : Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org

Source de l’information concernant la structure du programme Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

© 1999 by the Leave No Trace Center for Outdoor Ethics: www.LNT.org // Adaptation française de Sans trace Canada: www.sanstrace.ca

MENU et PRIMEURS – À travers le Québec

Réservez dès aujourd’hui vos services pour 2017

Associer les populations locales et les amoureux de la nature et augmenter les chances d'une gestion moins coûteuse
Apprenez à monter votre campement en réduisant votre empreinte au maximum
Réservez pour des groupes de 10 personnes au plus - Dans votre parc préféré ou à apprivoiser
Kiosques, conférences et ateliers sur mesure